Notre sélection d'événements

Autour de la transformation publique

Ethics by design 2020

Ethics By Design
FRANCE ENTIERE

👉 L’Ă©vĂ©nement en quelques mots ?

Comment concevoir de façon responsable des services ou des produits numériques ?

Telle est la question que nous posons Ă©dition aprĂšs Ă©dition Ă  Ethics by design. Une question toujours centrale dans une annĂ©e 2020 largement inĂ©dite tant par les Ă©vĂšnements mondiaux que nous affrontons que par l’engouement gĂ©nĂ©ral du monde de la conception numĂ©rique pour cette problĂ©matique.

OĂč en sommes-nous de la responsabilitĂ© dans la conception ?

Ces derniĂšres annĂ©es ont fait Ă©merger nombre de problĂ©matiques du conception plus ou moins inĂ©dites. La question de la privacy et du respect des donnĂ©es personnelles a longtemps Ă©tĂ© le principal angle par lequel la responsabilitĂ© a Ă©tĂ© abordĂ©e. L’accessibilitĂ© des services numĂ©riques est Ă©galement un sujet historiquement abordĂ©, notamment au sein de certaines communautĂ©s de dĂ©veloppeurs.

RĂ©cemment nous avons nous-mĂȘme largement traitĂ© de la question du design de l’attention et du design persuasif. Et aujourd’hui, c’est la question environnementale qui est au coeur de la plupart des initiatives. Nous pourrions aussi mentionner le travail menĂ© ces derniĂšres annĂ©es autour du rapport entre numĂ©rique et dĂ©mocratie, ou celui entre numĂ©rique et sociĂ©tĂ©.

Les champs de la conception responsable paraissent ainsi toujours plus nombreux, et les problĂ©matiques qu’ils soulĂšvent toujours plus importantes.

2020, une année charniÚre ?

Face Ă  cette explosion des champs de la conception responsable ; des initiatives associatives, universitaires, institutionnelles ou entrepreneuriales ; de la littĂ©rature autour de ces questions ; des initiatives Ă©tudiantes revendiquant une formation prenant en compte ces questions ; de la remise Ă  l’honneur des textes et discours des pionniers de la technocritique et de la conception responsable ; n’assiste-t-on pas Ă  un moment charniĂšre de la conception en 2020 ? C’est en tout cas ce que nous appelons de nos voeux.

Mais pour Ă©viter l’écueil d’un Ă©niĂšme coup d’épĂ©e dans l’eau ou d’une vision “ethics-washing” de la conception responsable, il nous semble nĂ©cessaire d’affirmer collectivement ce que doit ĂȘtre cette conception numĂ©rique responsable et durable. C’est prĂ©cisĂ©ment le sens Ethics by design 2020.

Ethics by design 2020

AprĂšs Lyon en 2017 et Paris en 2018, Ethics by design 2020 se dĂ©roulera en ligne, en raison de la situation sanitaire, tout en s’inscrivant au sein de Lille MĂ©tropole 2020, Capitale Mondiale du Design. L’Ă©vĂšnement est organisĂ© en partenariat avec la mĂ©tropole de Lille et son comitĂ© d’organisation La RĂ©publique du design.

Sur une semaine, Ethics by design permettra Ă  ses participants de s’interroger sur les maniĂšres dont le design peut ĂȘtre une pratique de redirection promouvant la responsabilitĂ© au travers de la conception, de la stratĂ©gie, de l’économie : low tech, nouveaux modĂšles Ă©conomiques des systĂšmes numĂ©riques, biens communs numĂ©riques ou encore plate-formisation de la sociĂ©tĂ© seront au coeur de ces deux journĂ©es.

Nous vous proposons d’aborder cette problĂ©matique Ă  travers 4 thĂ©matiques qui rythmeront notre semaine d’échanges : impact environnemental de la conception, formation et posture du designer, Ă©conomie et responsabilitĂ© des entreprises, & politiques de l’innovation.

Interdisciplinarité et horizontalité

Ethics by design vous propose ainsi un fil de confĂ©rences en continu chaque jour de la semaine du 28 septembre, de 16h Ă  19h, permettant de traiter en profondeur nos thĂ©matiques via les prises de parole de designers, universitaires et personnalitĂ©s de la sociĂ©tĂ© civile au travers d’un programme Ă©ditorial sans appel Ă  participation.

Tout comme lors des Ă©ditions 2017 et 2018 de l’évĂšnement, nous vous proposons en parallĂšle de participer Ă  la construction des services de demain en traitant ces thĂ©matiques avec le plus d’horizontalitĂ© possible Ă  travers des formats participatifs comme les ateliers, forcĂ©ment moins Ă©vidents en ligne, mais que nous souhaitons tout de mĂȘme maintenir.

Ce, afin de permettre Ă  ceux qui constituent le public traditionnellement hĂ©tĂ©rogĂšne d’Ethics by design de pouvoir dialoguer entre eux : designers, studios, agences, universitaires, journalistes, chefs de projet et consultants.

Alors, vous en ĂȘtes ?

Le programme ?

IMPACT ENVIRONNEMENTAL DANS LA CONCEPTION

De plus en plus d’acteurs alertent sur les effets nĂ©fastes du numĂ©rique pour l’environnement. Le secteur est Ă©nergivore, consomme trop d’eau et rejette trop de CO2 dans l’atmosphĂšre. Une Ă©tude du GreenIT a rĂ©vĂ©lĂ© que si les impacts du numĂ©rique sur l’environnement concernent l’ensemble du cycle de vie des Ă©quipements et des applications sur Internet, elles se concentrent nĂ©anmoins Ă  la conception du projet et en fin de vie.

Dans ce contexte, il est important de nous interroger sur la place du designer dans la conception d’un projet numĂ©rique, quel qu’il soit, pour rĂ©duire de façon consĂ©quente son impact sur l’environnement. Quelles sont les mĂ©thodes qui sont aujourd’hui Ă  sa disposition pour concevoir ? Quels en sont les outils ? Existent-ils des exemples de conception qui peuvent nourrir les pratiques des designers ?

Nous interrogerons des acteurs et actrices qui promeuvent une nouvelle façon de concevoir dans le numérique, tout en respectant la planÚte. Nous parlerons de design systémique, de circular design, de green IT et de low tech.

ECONOMIE ET RESPONSABILITE DES ENTREPRISES

La responsabilitĂ© ne concerne pas seulement les designers, mais toute la stratĂ©gie des entreprises. En insufflant une rĂ©flexion Ă©thique dans la conception, la transformation concerne Ă©galement les modĂšles Ă©conomiques et stratĂ©giques. Le design associĂ© Ă  une vision Ă©conomique vertueuse peut s’avĂ©rer ĂȘtre un puissant levier pour une transformation tournĂ©e vers un avenir socialement et Ă©cologiquent soutenable.

Comment concilier viabilité économique et engagement social et environnemental ? Quels modÚles économiques permettent de concilier pérennité et durabilité ? Quels modÚles alternatifs de gouvernance existent-ils ?

Nous interrogerons des designers pensant l’apport stratĂ©gique du design pour penser de nouveaux modĂšles d’entreprises, des entrepreneurs explorant de nouvelles formes d’organisations, des agences redĂ©finissant leur rĂŽle et utilitĂ© dans la sociĂ©tĂ©.

FORMATION ET POSTURE DU DESIGNER

La formation est un moment clef dans le parcours d’une conceptrice ou d’un concepteur. Pourtant, trop peu d’écoles proposent dans leur parcours des moments et des cours dĂ©diĂ©s Ă  la responsabilitĂ© et Ă  la posture du concepteur pour penser son impact et le rĂŽle de la pratique du design pour le bien commun.

Comment mettre en oeuvre une approche de l’Ă©thique dans les programmes des Ă©coles, mais aussi dans leurs modes de gouvernances ? Et une fois sa formation achevĂ©e, comment mettre en pratique ses valeurs quand l’objectif premier d’un·e indĂ©pendant·e comme d’un·e salarié·e en agence reste la gĂ©nĂ©ration d’un revenu ?Comment trouver le juste Ă©quilibre entre projets qui aient du sens et projets qui permettent de vivre ?

POLITIQUES DE L’INNOVATION

Ces derniĂšres dĂ©cennies ont vu le remplacement du mot « progrĂšs » par le mot « innovation ». Une innovation rĂ©clamĂ©e de tous bords, dans les appels d’offre, dans les projets de recherche, dans les discours politiques. Mais pourquoi innover ? Pourquoi doit-on nĂ©cessairement produire quelque chose de nouveau (sens originel du terme innovation) ? Les choix techniques de notre sociĂ©tĂ© nous amĂšnent Ă  dire qu’il y a souvent un impenser de l’innovation, qu’elle est mobilisĂ©e comme une prĂ©misse mais sans ĂȘtre jamais questionnĂ©e.

Telle est donc la question que nous souhaitons poser dans cette thĂ©matique d’Ethics by design : pourquoi innover ? Vers quelle innovation devons-nous aller ? Comment penser l’innovation ? Et comment la conception peut aider Ă  mieux dĂ©finir les objectifs d’une innovation responsable ?

Nous interrogerons des acteurs des politiques publiques, des technocritiques, des acteurs oeuvrant pour l’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral pour rĂ©pondre Ă  ces questions.

📅 Quand ?

Du lundi 28 septembre au vendredi 02 octobre, De 14h Ă  19h30

📍OĂč ?

France