Je m'inspire

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

Séduisez et créez une identité professionnelle forte avec Roseline Laloupe

Roseline Laloupe est la créatrice du site RH qui vous veut du bien. Elle est à la fois créatrice de contenu, influenceuse RH et créatrice d’identité professionnelle. Elle aide les professionnels (entreprises RH, jeunes entrepreneurs, candidats) à développer leur visibilité et à réinventer leurs pratiques RH et managériales. Elle nous partage ses conseils pour oser des pratiques innovantes.

.

OSER DES PRATIQUES INNOVANTES

.

Les grands défis RH ?

De mon point de vue, nous faisons face à deux grands défis RH. Le premier consiste à donner envie aux individus de travailler pour et avec des organisations. Actuellement, on parle beaucoup de déficit d’attractivité, de désengagement et même de “grande démission”. Dans ce contexte, les recruteurs cherchent à  attirer et fidéliser des collaborateurs engagés qui aiment leur métier et qui croient en leurs organisations. Le second défi consiste à favoriser le mieux-être des travailleurs. Plus que jamais les RH doivent assurer la santé et la sécurité des travailleurs. 

Plus que jamais les RH doivent assurer la santé et la sécurité des travailleurs.

Sur-engagement, anxiété et stress face aux incertitudes, dépressions, crises de sens… les confinements successifs ont amplifié les problématiques de santé physique et mentale en milieu professionnel. Après une prise de conscience salutaire, il est plus que jamais nécessaire d’agir préventivement et de mettre le bien-être au travail au cœur des défis RH à venir.

Les innovations prometteuses ?

Dernièrement, je suis tombée sur un article présentant les “Awards du bien-être au travail”. C’est un évènement qui récompense chaque année les meilleures innovations RH en matière de qualité de vie au travail. Une des initiatives lauréates consistait à consacrer un temps spécifique pour permettre aux collaborateurs d’exprimer leurs émotions. C’est une idée assez simple, mais elle est innovante car culturellement nous laissons encore très peu de place aux émotions dans le milieu professionnel. Savoir recevoir les ressentis de son entourage suffit parfois à faire la différence entre le collaborateur épanoui et celui en souffrance psychologique. Cela permet également de créer du lien entre les collaborateurs.

Les erreurs à éviter en tant qu’employeur ?

La première erreur à éviter, c’est celle de continuer à faire comme avant. En tant que recruteur, on ne peut plus se présenter aux candidats comme avant, les formats et les canaux de diffusion ayant beaucoup évolués. De la même manière, on ne peut plus faire des RH comme avant, de manière distanciée avec des procédures rigides, sans sonder les collaborateurs. 

La première erreur à éviter, c’est celle de continuer comme avant.

Les employeurs ne peuvent plus se permettre d’avoir des approches RH froides et déshumanisées vis-à-vis des candidats et des collaborateurs. Les organisations doivent toucher les émotions des candidats. Elles doivent se raconter et partager, à échelle d’Homme, leurs réussites mais également leurs échecs, leurs convictions mais également leurs doutes. Elles doivent également parler des difficultés relatives à certains métiers, aller vers plus de transparence et d’authenticité. Il faut accepter de remettre les émotions au cœur de la fonction RH.

.

FAIRE LA DIFFERENCE

.

Comment se démarquer ?

Faire appel à des influenceurs RH. Cela permet aux organisations de créer un storytelling et souvent de le faire avec plus d’audace. Lorsqu’il est difficile pour les employeurs de se mettre en avant et d’employer le “je”, le recours à des influenceurs permet d’accélérer les transformations RH. L’idée étant de mettre en avant une personnalité forte pour capter l’attention des candidats, notamment sur les réseaux sociaux. D’après une étude Hubspot, 92% des candidats déclarent avoir davantage confiance en du contenu publié par une personne, qu’en du contenu publié par une marque. Intégrer une personne tierce pour parler de l’organisation est un gage de confiance pour les candidats. Cela permet de bâtir une marque employeur plus authentique et plus incarnée.

*Pour aller plus loin, découvrez l’article de Roseline Laloupe : Comment détruire sa Marque Employeur (vos candidats fuiront) ?

Les atouts sur lesquels le secteur public doit miser ?

Il répond à la quête de sens des candidats. Les personnes qui s’engagent dans le secteur public le font dans la volonté d’exercer une mission d’utilité publique, avec de fortes convictions en termes de valeurs. On ne s’y trouve pas par hasard. Pour développer leur marque employeur, les organisations publiques doivent réaffirmer le sens de leurs missions. 

Pour développer leur marque employeur, les organisations publiques doivent réaffirmer le sens de leurs missions. 

C’est quelque chose que l’on doit retrouver dans leurs offres d’emploi. Le deuxième atout c’est la grande diversité des métiers et les parcours de mobilité interne. Les candidats qui évoluent dans le secteur privé méconnaissent souvent les opportunités de carrière et les évolutions de parcours permises dans le secteur public. Les nouveaux métiers, les méconnus, les atypiques ou ceux qui ne sont pas dans l’air du temps doivent être davantage mis en avant. 

Enfin, je pense au collectif qui est un des grands atouts du service public. L’évolution du monde du travail fait émerger un besoin grandissant de lien social et de solidarité au sein des organisations. Dans le secteur public, les pratiques paraissent moins individualisées que dans le secteur privé. C’est un point d’attractivité à mettre en avant dans les messages de communication RH.

.

LES RESSOURCES

 .

Des médias ressources  ?

J’aime beaucoup la chaîne de podcasts “Louie Média” qui crée des ponts entre l’emploi, la psychologie, le management, la communication… et permet de ressentir le monde avec une approche globale. Dernièrement, j’ai écouté l’épisode ”Les managers doivent-ils s’ouvrir aux émotions de leurs équipes ?” de leur podcast “Travail (en cours)” qui explore les bouleversements du travail et sa place dans nos vies. Eclairant !

Welcome to the Jungle est également un média inspirant qui n’a pas peur de mettre les pieds dans le plat en évoquant des sujets professionnels parfois tabous. Quand on lit leurs articles, on a envie d’oser, de changer notre rapport au travail. C’est un média qui bouscule.

Un recruteur/ une campagne RH qui claque ?

Je trouve la campagne de recrutement de Netflix de 2021, excellente ! Elle envoie un message fort : tout le monde a sa place chez Netflix. C’est une campagne qui fait la part belle à la diversité. La campagne n’est pas incarnée par des managers mais par les salariés eux-mêmes. Dans une vidéo, ils racontent et font le lien entre leurs histoires personnelles et leurs activités chez Netflix, ce qui rend  le message plus percutant. C’est un bel exemple de campagne qui arrive à toucher nos émotions.

Le meilleur conseil RH ?

Que l’on soit agent public, entrepreneur, salarié, DRH ou manager, je pense que nous devons apprendre à nous reconnecter avec nos  émotions. Il faut accepter de partager nos ressentis, dans notre environnement et dans nos relations professionnelles mais aussi dans notre stratégie de marque employeur. En tant que recruteur, pour faire passer le bon message, il faut s’interroger sur : pourquoi je suis dans cette organisation ? Qu’est-ce qui me rend fier ? Qu’est-ce qui donne du sens à mon engagement ?

Laissez un commentaire