JE M'INSPIRE

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

« Où que je sois, la question de l’impact sera ma boussole professionnelle. »

Rencontre avec Lou-Salomé Anasthase qui fait partie du “Programme Ambassadeurs Profil Public”. Son rôle ? Explorer le futur du secteur public et aider les étudiants à trouver le chemin professionnel qui leur correspond. Au sein du programme, elle participe à l’animation d’une web TV pour faire entendre la voix des étudiants. Découvrez ses engagements et ses aspirations.

.

SON PARCOURS & SON PROJET PRO

.

🔎  Ton parcours en quelques mots ?

C’est en classe préparatoire de littérature et sciences sociales que j’ai entamé mon cursus universitaire. J’y ai découvert la sociologie et, cette discipline, couplée à la lecture et l’immersion dans des pensées d’auteurs, philosophes ou écrivains, m’a ouverte à la notion du décentrement et au fait qu’il nous faut en permanence nous frotter à autrui pour mieux comprendre le monde, et nous y orienter. J’ai ensuite intégré un Master d’Affaires Publiques à Sciences Po Lille, une école qui m’a permis de m’engager dans divers projets associatifs. De là, est née l’envie d’avoir de l’impact sur le monde et de concrétiser mes rêves dans des actions efficientes. 

Aujourd’hui, je complète mon parcours par un Master en Management de Projets et Innovation, en alternance au sein de l’équipe Open Innovation chez EDF. Cette formation outille sur des notions liées à la créativité et à l’intelligence collective. Le design, comme méthode qui replace la satisfaction de l’usager au cœur des projets de transformation, m’apparaît hautement pertinent pour l’Action Publique. 

🔮 Un projet professionnel ?

Aujourd’hui, plusieurs pistes sont ouvertes : continuer à toucher à tout et intégrer un cabinet de conseil spécialisé dans le secteur public, être une petite main pour dénouer les problèmes identifiés du service public au sein d’une Startup d’État, ou encore agir en tant que cheffe de projet sur un poste de transformation publique. Où que je sois, la question de l’impact sera ma boussole pour l’avenir. L’association Altruisme Efficace permet, par exemple, d’identifier les causes et les actions permettant d’avoir le plus grand impact possible dans le cadre notre activité professionnelle. 

.

SES ENGAGEMENTS

.

Pourquoi avoir rejoint le “Programme Ambassadeurs” de Profil Public ? 

Je pense qu’il est essentiel d’oser parler des causes qui nous tiennent à cœur. En rejoignant le programme Ambassadeurs Profil Public, je souhaitais partager et participer à faire connaître la dynamique de la transformation de l’action publique. 

Je pense qu’il est essentiel d’oser parler des causes qui nous tiennent à cœur.

A ceux qui voudraient intégrer la prochaine promotion : allez-y, le programme vous permettra de vous constituer un réseau de personnes aux parcours différents qui partagent les mêmes intérêts que vous. C’est aussi l’occasion de rencontrer des acteurs publics inspirants. L’esprit du programme étant assez libre, vous serez tout à fait les bienvenus pour proposer des idées et oser une expérience novatrice.

💚 Les causes qui te tiennent à cœur ?

Tous les projets qui permettent de développer l’esprit critique, l’ouverture aux autres, la confiance en soi et de lutter ainsi contre les prédestinations sociales en donnant du pouvoir d’agir aux personnes sont des projets qui me touchent et me donnent envie de passer à l’action. Aujourd’hui je suis engagée au sein du Collectif pour un Service Civique Européen, un projet qui vise à mettre en œuvre un service civique européen décliné en 6 mois de volontariat dans son propre pays qui permettent de préparer une seconde expérience de 6 mois dans un pays européen. L’ambition, c’est de lutter contre l’autocensure, de mieux allier les dispositifs, nationaux et européens, pour toucher un maximum de jeunes.

Tous les projets qui permettent de développer l’esprit critique, l’ouverture aux autres, la confiance en soi et de lutter ainsi contre les prédestinations sociales en donnant du pouvoir d’agir aux personnes sont des projets qui me touchent et me donnent envie de passer à l’action.

Et plus généralement, je crois que nous avons tout à gagner, en termes d’impact social et civique, à étendre, reconnaître, valoriser et renforcer la qualité de l’expérience du service civique national.

☁️ Un rêve?

Je souhaiterais vivre dans un monde où confiance et bienveillance seraient les maîtres mots. Et par mon action au moins, j’aimerais contribuer à créer du lien, à renforcer la confiance du citoyen dans l’administration publique, dans la politique et entre les individus, tout simplement.

.

SES INSPIRATIONS

.

💫 Ton mantra ?

« Il faut allier le pessimisme de la raison à l’optimisme de la volonté. » d’Antonio Gramsci. J’adhère parfaitement à cette réflexion : observer le monde tel qu’il est, le déconstruire avec rigueur et méthode. Et en même temps, ne jamais abandonner cette énergie qui permet d’avancer et de faire.

📚 Un livre que tu recommandes ?

J’en ai deux ! Pour se décentrer et plonger dans une époque : « Le monde d’Hier. Souvenirs d’un Européen » de Stefan Zweig. C’est un ouvrage autobiographique datant de 1943 qui retrace, par les yeux de son auteur, la vie dans l’Empire Austro-Hongrois à la fin du 19ème siècle. La lecture est très facile et le livre fourmille d’observations historiques, philosophiques et spirituelles.

Et, ce n’est pas vraiment un livre mais tout de même : la thèse de Richard Monvoisin sur la zététique, une méthode qui s’inscrit dans la mouvance philosophique du scepticisme, pour consolider notre esprit critique et notamment révéler nos biais cognitifs. Edifiant !

🎬 Un film ?

« À Voix Haute : La Force de la Parole », un documentaire émouvant de Stéphane André qui suit les coulisses du concours d’éloquence Eloquentia organisé chaque année à Saint-Denis. Il me semble essentiel de promouvoir l’aisance orale dans toutes les catégories sociales, surtout chez les jeunes. C’est un fondement de la confiance en soi et de la capacité à évoluer professionnellement et socialement.

📆 Un petit teasing sur ta web conférence du 10 juin ?

Notre Web-conférence  « Comment s’engager pour transformer l’action publique ? » c’est 3 intervenants et 3 points de vue sur la manière dont on peut agir au quotidien pour transformer l’action publique : par le design de services, par l’open innovation ou encore par des postures agiles orientées action et s’appuyant sur le numérique. L’occasion de poser toutes vos questions, et de rencontrer des personnes, et des projets, inspirants !

.

Laissez un commentaire