Je m'inspire

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

Camille Primault - Inventer de nouvelles méthodes de travail dans le service public

« L’innovation publique se doit de ne perdre personne en route. »

Camille Primault, est responsable du service Conseil en innovation et organisation au sein du Département d’Ille-et-Vilaine. Nous sommes allés à sa rencontre pour vous faire découvrir son parcours et sa vision du secteur public.

.

SON PARCOURS AU COEUR DU SECTEUR PUBLIC

.

🔑  Les moments clefs de votre parcours ?

Après des études généralistes de sciences politiques, j’ai décidé de rejoindre un cabinet de conseil en tant que consultante spécialisée en développement et aménagement des territoires. Le domaine du conseil m’a permis d’acquérir  de l’expérience en découvrant le fonctionnement et les enjeux de différentes collectivités territoriales. Mais je savais que je rejoindrais ensuite le service public, qui est davantage dans mon ADN. J’ai donc passé le concours d’attaché territorial et j’ai rejoint le département d’Ille-et-Vilaine en tant que Cheffe du service du développement local d’une agence départementale. C’était mon premier poste de management d’équipe donc un moment très formateur dans mon parcours. 

J’ai ensuite été chargée des partenariats stratégiques du département et de l’élaboration de la démarche prospective “Ille-et-Vilaine 2035”. L’objectif était de définir un scénario d’aménagement et d’aboutir à une vision partagée du territoire souhaité dans 15 ans. En mars 2020, je me suis lancée un nouveau défi, celui de prendre la responsabilité du service Conseil en innovation et organisation du département, avec la volonté de renouer avec des enjeux managériaux.

🔎  Le cœur de vos missions actuelles ?

Le service “Conseil en innovation et organisation” est un service support chargé d’accompagner les autres services du département et de leur apporter des outils et des méthodes en matière de gestion de projets, d’organisation, de conduite du changement, de démarches collaboratives... Nous les aidons ainsi à inventer de nouvelles méthodes de travail et à adopter une organisation plus souple. Notre équipe est constituée de conseillers internes en organisation, experts en gestion de projet et en organisation du travail et de facilitateurs experts en intelligence collective et en démarches collaboratives. Nous avons la chance d’avoir également 2 collègues spécialistes des usages des outils numériques collaboratifs. Ces diverses compétences permettent de proposer un accompagnement sur-mesure aux services du département. Nous mettons également à disposition une salle, le Lab35, qui par sa configuration, son mobilier, et les outils qu’elle propose, est de nature à favoriser le travail en collaboration.

⚡️ Ce qui vous motive le plus dans votre job ?

C’est très motivant d’avoir une vue d’ensemble sur toutes les grandes transformations de la collectivité. En tant que service support, nous devons nous intéresser à tous les corps de métier et à toutes les politiques publiques portées par le Département.  

C’est très motivant d’avoir une vue d’ensemble sur toutes les grandes transformations de la collectivité. 

J’apprécie également le fait de prendre le temps pour comprendre le plus finement possible les besoins des services qui nous sollicitent afin de mobiliser les personnes les plus appropriées au sein de mon équipe. Plus que tout, c’est la dimension très humaine du management qui m’anime. J’aime comprendre les façons de raisonner et les motivations de chacun des membres de mon équipe, pour adapter autant que possible ma façon de travailler avec eux, et pour viser toujours la qualité de vie au travail.

.

SA VISION DU SERVICE PUBLIC

.

🚀 Les grand enjeux de transformation publique ?

La question de la dématérialisation des démarches proposées aux usagers  et des procédures internes est un enjeu central. Nous devons poursuivre la modernisation de nos collectivités, tout en accompagnant celles et ceux qui ne sont pas à l’aise avec le numérique. On voit que le numérique peut devenir un sujet de souffrance pour les collaborateurs et les citoyens qui n’en maîtrisent pas les codes. 

Le numérique peut devenir un sujet de souffrance pour les collaborateurs et les citoyens qui n’en maîtrisent pas les codes. 

L’innovation publique se doit de ne perdre personne en route. C’est la raison pour laquelle nous sommes très engagés sur les questions d’inclusion numérique des agents. Le virage numérique est indispensable mais nous devons en maîtriser le rythme afin qu’il reste soutenable et qu’il ne soit pas un facteur de démotivation ou pire, de souffrance. 

La participation des agents et des usagers est également un enjeu clé de la transformation publique. Trop souvent encore, il s’agit d’un sujet de communication. Nous devons en faire un réflexe méthodologique.

🎯 Vos prochains challenges professionnels ?

Nous travaillons actuellement sur le déploiement de l’outil de travail “Teams” dans la collectivité. A l’heure actuelle, tous nos agents disposent d’une licence “Teams” et s’approprient à leur rythme l’outil. Désormais, notre challenge est de leur montrer comment, au-delà de l’outil de visioconférence, cet outil de travail collaboratif peut radicalement changer leur manière de travailler. Utiliser ce type d’outil jusqu’au bout de ses capacités peut complètement réinventer nos cultures de travail et nos relations hiérarchiques. 

Les outils de travail collaboratif apportent beaucoup de transparence et d’autonomie dans nos organisations.

Ils apportent beaucoup de transparence et d’autonomie dans nos organisations. Quand je partage mes documents de travail sur Teams, j’accepte que tout ne soit pas parfait avant que les autres voient mon travail et j’attends de leur part de vraies contributions. C’est une nouvelle manière de travailler mais également de communiquer, moins formelle et plus directe. Mon challenge est donc de transformer la mise en place de cet outil en véritable levier de transformation pour la collectivité.

.

SES CONSEILS 

 .

👉 Un podcast à recommander ?

“Les nouveaux managers” le podcast du Lab’AATF, le laboratoire d’innovation managériale de l’Association des Administrateurs Territoriaux. Exemplarité et posture du manager, nouvelles pratiques managériales, relations au travail… c’est un format intéressant pour explorer les initiatives qui façonnent le rôle du management et du manager. Plus récemment j’ai écouté la série “Philosophie du management” du podcast “Les chemins de la philosophie” de France Culture, une ressource passionnante qui interroge les pratiques managériales par le questionnement philosophique.

💚 Votre meilleur conseil pro ?

Un des enseignements que j’ai appris avec le temps, c’est qu’il ne faut pas avoir peur d’écouter ses intuitions et il faut se faire confiance. Face à un problème, dans un premier temps, l’intuition est souvent bonne conseillère. 

Pour grandir, nous devons confronter nos idées, solliciter l’avis des collaborateurs et apprendre à collaborer. 

En tout cas, il me semble que lorsque l’on va à l’encontre de ses intuitions, la situation se retourne souvent contre soi. Par ailleurs, il est très important de s’appuyer sur l’expertise des autres. Pour grandir, nous devons confronter nos idées, solliciter l’avis des collaborateurs et apprendre à collaborer. Dans le monde professionnel, il ne faut pas rester seul dans son coin.

Laissez un commentaire