Derrière la transformation du service public, se pose la question de « quelle société souhaite-t-on ? »