JE M'INSPIRE

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

« Nous n’avons pas toutes les clés sur les voies d’accès au secteur public. »

Pauline Longuet est Ambassadrice chez Profil Public. Son rôle ? Explorer le futur du secteur public et aider les étudiants à trouver le chemin professionnel qui leur correspond.  Au sein de la communauté d’ambassadeurs, elle participe à l’animation d’une web TV pour faire entendre la voix des étudiants. Découvrez ses engagements et ses aspirations.

.èè

SES ENGAGEMENTS

.

🔎  Ton parcours en quelques mots ?

J’ai fait une licence de sciences politiques à Créteil, et j’ai adoré. Je n’avais pas de ligne d’idée précise à la sortie du bac, c’est une licence assez généraliste et ça m’a permis de me laisser le temps de réfléchir. Je me suis spécialisée ensuite en communication (1 an à l’école des nouveaux métiers de la communication EFAP à Paris) avant de faire un service civique en Afrique du sud dans le cadre de mon année de césure. Actuellement, j’ai rejoint un master2 en communication politique, publique et lobbying à l’école des Hautes Etudes Internationales et Politique (HEIP) en partenariat avec Sup de Pub. 

✊ Pourquoi avoir rejoint le Programme « Ambassadeurs Profil Public » ?

Je connaissais Profil Public car j’ai croisé Sigrid Berger au Liberté Living-Lab lors de mon stage à Open Source Politics. Je m’étais alors intéressée au projet et j’avais trouvé l’initiative novatrice. Je les suivais sur les réseaux sociaux et j’ai vu passer cette proposition de rejoindre leur programme “Ambassadeurs Profil Public”. J’ai déposé ma candidature étant intéressée par le secteur public. Comme beaucoup de jeunes, je n’ai pas toutes les clés ni toutes les informations sur les voies d’accès ou sur les postes du secteur public.

Comme beaucoup de jeunes, je n’ai pas toutes les clés ni toutes les informations sur les voies d’accès ou sur les postes du secteur public.

C’était aussi une occasion pour moi de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir plus concrètement le secteur public.

💪 Le plus grand défi à relever ?

Il y a un problème de communication, notamment au sujet des concours. J’ai rencontré plusieurs contractuels qui ne savaient pas comment devenir titulaires, quels concours passer, quel niveau de difficulté… Je pense que là-dessus, il y a un gros travail à faire. 

💚 Les causes qui te tiennent à cœur ?

Je suis passionnée par la démocratie participative, et je suis convaincue que le management de l’intelligence collective nous permettra de faire face aux enjeux environnementaux et sociaux. 

Je suis passionnée par la démocratie participative, et je suis convaincue que le management de l’intelligence collective nous permettra de faire face aux enjeux environnementaux et sociaux.

J’ai d’ailleurs fait un stage chez Open Source Politics, acteur de la civitech, et je suis actuellement en alternance chez Respublica. C’est un cabinet de conseil en concertation et dialogue collaboratif. Nous développons également une plateforme de concertation numérique. Je m’intéresse également au modèle de l’entrepreneuriat social, qui je pense, est aussi une clé majeure pour une économie plus durable.

.

SES INSPIRATIONS

.

💫 Une citation qui t’inspire ?

“Sois le changement que tu veux voir dans le monde” Gandhi.

📢  Un livre que tu recommandes ?

Le livre qui m’a ouvert les yeux c’est Vers une économie à trois zéros de Muhammad Yunus. Il explique qu’il est possible d’avoir une économie avec 0 pauvreté, 0 chômage et 0 émission carbone, à travers le concept de  “social business”. Je le conseille car c’est simple, vulgarisé et cela  permet de comprendre des enjeux fascinants, tout en donnant l’espoir d’aller vers un monde meilleur.t.

🔮 Un projet professionnel ?

J’aimerais entreprendre dans l’impact. Créer une entreprise de l’économie sociale et solidaire et répondre à un enjeu crucial, qu’il soit social ou environnemental. Je mène un projet sur la FoodTech dans le cadre de mon master, à voir si ça porte ses fruits…

Laissez un commentaire