JE M'INSPIRE

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

Manifeste : 10 propositions pour le secteur public que nous voulons pour demain

✍️  Alma Meyer, Renaud Concordet, Yanis Boulekrouche, Juan Arturo Sánchez Sáenz et Damien Duchêne.
.
Avec la participation de : Loris Verron, Adèle Billard, Ando Razafin, Thibault Gaurin, Arnaud Destaerke, Benjamin Sorez et Jade Vergnes.
.

On parle beaucoup de l’après. Ce qui est sûr, c’est qu’après la crise, le monde du travail ne sera plus tout à fait le même. Nous, étudiants et jeunes diplômés, sommes de plus en plus nombreux à souhaiter nous engager dans des jobs à fort impact social et environnemental. Notre rapport au travail a changé. Alors, comment le service public peut-il être à la hauteur de cet « après » ?

 

.

Actuellement, peu d’espaces de parole sont laissés aux jeunes. C’est pourquoi nous avons décidé de faire entendre nos voix. Voici nos aspirations et nos 10 propositions pour construire un secteur public désirable et innovant pour demain ! ✏️  Je signe le manifeste  et 👉Je le télécharge

.

.

Et si on continuait sur cette lancée ?

Et si le service public capitalisait sur notre potentiel d’engagement ? 🚀#SwitchForGood

Ils ont déjà signé le Manifeste

Pauline Trotereau – Grenoble Ecole de Management, Thomas Urvoy – Ville du Bouscat, Sébastien Soriano – Arcep, Rodolphe Gintz – Inspection générale des finances, Carine Henrio – Ministère de l’Intérieur, Philippe Gambier – Commune d’Ivry-sur-Seine, Thibault Gaurin – IMPGT-Aix Marseille Université, Marine Beck – Préfecture de la région d’Île-de-France, Camille Valeriani – Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale, Nadia Sbai, Vincent Lossec – Arcep, Ingrid Archenault – Haute Autorité de Santé, Clara Moret – INSA Rouen, Naïs  Brouillet – Paris Dauphine, Ivy L’Heveder – Open, Emma Reyss – Dauphine, Lucas Balla DanfagaCéline Denechaud – Polytech Marseille, Lucile Delaigue – NEOMA Business School, Paul Ruello – Sciences po Lyon, Manon Durieux – Sciences Po & fonds de dotation Entreprendre&+, Benoît Clément, Marjolaine Lannes – Sciences Po Aix – Centrale Marseille, Camille Duran – Fondation A*Midex, David Santana – Ville de Montreuil, Diane Delval – Audencia, Romain Baudrand – Sciences Po Lyon, Gilles Boschi – Département du Pas-de-Calais, Benjamin Vidal – SGDSN, Hélène Couïc – Ministère de l’intérieur,  Marie Brunet – Université de Nantes, Stéphanie  Leras – CCAS Salon de Provence, Gaëlle Maurel, Clémence Thomin-EMLyon, Augustin Ruggieri – Sciences Po, Christine Edel – Ville de Mulhouse, Grégoire Sanson  – Centrale Supélec, Dounia El Achker – Université Jean Jaurès Toulouse, Valentin Gauthier – Paris-Dauphine & Orange, Lina Bennis – Ville de Nancy, Pierre-Olivier Mauguet – DGFIP, Julien Tornior – IMPGT, Valérie Caillaud – INRAE, Cécile Moirot – Mairie de Reyrieux, Thomas Mogharaei – Assemblée nationale, Colette Schauber – Colette Schauber & CO, Laurence Faure – Ministère des armées, Nicole Lacore-Jagueux – Pôle emploi, Charlotte Staelens – Agglomération du Saint-Quentinois, Lou-Salomé Anasthase – IAE Sorbonne, Guillaume  Lenoble – Ville d’Issy les Moulineaux, Laura Carmouze – Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale (IMPGT), Stéphanie  Courtois – Ministère de la transition écologique et solidaire, Marjolaine Bigillon – Communauté de communes Bièvre Est, Maëlle Blanchard – Sciences Po Rennes, Sara Wilmann – Sciences Po Aix-en-Provence, Anne-Christine Bois – Inrae, Thomas Kowal – Ministère de l’intérieur, Gilles Boschi – Département du Pas-de-Calais, Anouchka Vidal – Hoffmann-La-Roche, Natacha Cousin – IMPGT Aix-Marseille Université, Jean Thunevin – collectivité Territoriale, Carine Simoës-Grangeia – Designer éco-social, Jean-Baptiste HarriagueEmmanuel Reboul – conseil départemental des Bouches-du-Rhône,  Jocelyne Marc – IGN, Emmanuel Vandamme – POP, Anthony Pathéron – Dracénie Provence Verdon agglomération, Marcel Guenoun – IMPGT- Aix-Marseille Université, Anne-Lise Bernard – Latitudes – exploring Tech for Good, Silvère Mercier – Métropole Européenne de Lille, Hanaene Telghemti – Université Côte d’Azur, Bertrand Coppin – Région Hauts-de-France, Brian Kanga , Richard Thomassier – Communauté de Communes du Pays Rochois, Christophe Delattre – Haute-Corrèze Communauté, Marine Bottarel – Ciffop – Paris II, Laure Bayard – Sciences Po Bordeaux, Quentin Chancerel, Marion Luu – Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, Sophie GRIMM – Ville de Pantin, Stéphanie Dessinges – IRA, Julie    Naudin – Parallèle Conseil, Mariannick Doussot – SDEA Alsace Moselle, Marie-Caroline Gaillard – Dauphine, Vincent Sindirian – Conseil départemental de l’Isère, Elodie Frederic – Collectivité territoriale de Martinique, Sophie Wartel – Métropole européenne de Lille, Manon Agache, Claire Chadebaud – Département de l’Isère, Emeline Meimoun – SciencesPo – Ville de Nantes, Léa Hoyez – Ministère des Armées, Maelle Genini – Département de l’Isère, Michaël Garnier – Département de la Loire, Jeanne RebuffatMartin Jules – L’Ecole de Design Nantes Atlantique, Lisa Teissier – Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale, Marine Airiau – Esthua Angers, Julia Timina – Sevice de Santé des Armées, Sonia Leboeuf – Commune nouvelle de Montrevault-sur-Evre

Et vous ?

 

2 commentaires
    • Vanessa
      Nov 07, 2020 08:38 Répondre

      Bonjour,
      Merci pour vos propositions, leur clarté, surtout de les mettre sur le devant de la scène. J’avoue humblement que je m’attendais à un panel « + percutant, + disruptif ». Vos propositions sont à la base de la déception de nombre de fonctionnaires qui sont aujourd’hui désabusés par leur métier.
      Toutefois, il me semble hasardeux de prendre souvent comme référence le secteur privé. Il existe des innovations au sein de services publics français et européens à faire valoir, sans succomber à cette tendance de prendre le privé comme un exemple.

    • Profil Public
      Nov 07, 2020 10:28 Répondre

      Merci Vanessa, cet échange est intéressant. Ces propositions sont le fruit d’un travail avec les étudiants et les jeunes (sondage, apéro zoom etc.) car le Manifeste est avant tout porté par des étudiants. Du côté de Profil Public, nous les trouvons très « réalistes » et c’est en cela qu’elles sont intéressantes et si déjà, nous arrivons à faire évoluer le secteur public en ce sens. 
      Mais ça serait intéressant de savoir à quelles types de propositions vous vous attendiez ? N’hésitez pas à nous en dire plus. 

      Concernant les exemples inspirants, la majorité des exemples inspirants du Manifeste émanent soit du service public : Région Ile de France, La Fabrique RH (laboratoire d’innovation de la Préfecture de Région Ile de France), beta.gouv.fr (Direction interministérielle du numérique), Bercy, la Réserve civique, soit du secteur associatif très en lien avec le service public (La Cordée, Le French Impact…) soit de services publics internationaux comme ceux du Canada ou des pays scandinaves Seuls quelques exemples privés sont mentionnés : Twitter & Alan. 

Laissez un commentaire