JE M'INSPIRE

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

Juliette-Guerlava

« Le secteur public on peut y travailler sans forcément y être tombé dedans petit »

Nous sommes allés à la rencontre de Juliette Guerlava qui est consultante secteur public local chez Politeia Conseil (cabinet de conseil spécialisé secteur public.). Elle nous a parlé de son parcours, de son regard sur le service public et de ses inspirations.

.

SON PARCOURS  

👉 Ton poste actuel ?

Je suis consultante chez Politea, un cabinet de conseil exclusivement dédié à l’accompagnement de l’action publique locale notamment sur ses enjeux d’organisation, de stratégie territoriale, de ressources humaines et de relation usager. Nous sommes une équipe de 10 consultants basés à Lyon.

🔑 Ton parcours avant d’être passée par Profil Public ?

Après une classe préparatoire, j’ai intégré une école de commerce à Lille, car j’étais intéressée par la gestion de projet et je souhaitais acquérir une vision transversale des organisations (stratégie, communication, finance, RH…). À cette période, j’avais déjà en tête la volonté de travailler pour l’intérêt général et en sortant de l’école, j’ai donc décidé d’orienter ma recherche d’emploi vers le conseil en organisation auprès du secteur public. Je souhaitais m’installer à Lyon, mais je me suis heurtée au manque de visibilité des cabinets spécialisés en région. Je commençais à me décourager et à me diriger vers des cabinets plus généralistes jusqu’à ce que je découvre l’offre d’emploi Politea via Profil Public, publiée sur LinkedIn.

💪 Ce qui te plaît le plus dans ton poste ?

J’apprécie beaucoup le fait de travailler dans une petite structure. Nous travaillons de manière agile avec des méthodes sur-mesure et offrons à nos clients un conseil de proximité. Ce qui me passionne, c’est la variété de nos champs d’action. Nous accompagnons différents types de collectivités (villes, intercommunalités, départements, régions, centres de gestion…) et intervenons sur une large palette de politiques publiques et fonctions supports auprès des managers publics (des services techniques aux services culturels, en passant les ressources humaines, les finances…). En plus de ces missions de conseil, j’apprécie beaucoup d’être impliquée dans le développement interne du cabinet et dans les réflexions sur la communication, les orientations stratégiques, la dynamique de partenariats…

.

SON REGARD SUR LE SERVICE PUBLIC

👀 Ta vision du secteur public ?

Lors de ma recherche d’emploi, le secteur public représentait pour moi un monde professionnel un peu inaccessible. De manière générale, il est difficile de comprendre comment y entrer. On ignore quels sont les pré-requis et auprès de quels interlocuteurs chercher l’information. Ce sujet de l’attractivité employeur du service public, j’y travaille d’ailleurs aujourd’hui avec les collectivités chez Politeia !

🚀 Quel est, selon toi, le plus grand défi de la fonction publique à ce jour ?

Je crois que l’un des grands défis du service public est d’accepter qu’il n’a pas le monopole de l’intérêt général. C’est l’hybridation de l’action publique qu’il faut aujourd’hui encourager et construire en coordonnant toutes les parties prenantes et tous les acteurs de l’intérêt général : citoyens, associations, entreprises, entreprises sociales et solidaires, collectivités… Je suis également intimement convaincue que le développement durable constitue aujourd’hui l’enjeu majeur des acteurs publics locaux pour la conception, la mise en œuvre et l’évaluation de leurs politiques publiques.

Je crois que l’un des grands défis du service public est d’accepter qu’il n’a pas le monopole de l’intérêt général. C’est l’hybridation de l’action publique qu’il faut aujourd’hui encourager et construire.

.

SES CONSEILS

😉 Un conseil pour les jeunes qui souhaitent rejoindre un cabinet de conseil?

L’une des principales qualités attendues dans un cabinet de conseil en organisation est la capacité à synthétiser et structurer les idées. Cette qualité doit donc transparaître durant l’entretien d’embauche. Mon conseil, c’est donc de ne pas y aller « au talent » et de bien se préparer !

👉 Et plus largement, pour ceux qui souhaitent rejoindre le service public ?

J’encourage vraiment les personnes qui ont le goût de l’intérêt général à tenter leur chance auprès du service public, car ses missions sont bien plus variées que ce que l’on imagine. Je conseille d’ailleurs aux personnes n’ayant pas fait d’études spécialisées de multiplier les rencontres avec les agents publics pour mieux comprendre leurs missions et quelles en sont les portes d’entrée, car le secteur public, il ne faut pas forcément y être tombé dedans tout petit pour y travailler !

Laissez un commentaire