JE M'INSPIRE

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

La Cordée : « Favorisons l’accès à la fonction publique aux plus éloignés ».

 .

La Cordée est une association qui promeut la diversité sociale dans le secteur public. Créée en 2016, elle réunit aujourd’hui de jeunes cadres de la fonction publique autour d’un objectif commun : ouvrir la fonction publique au plus grand nombre et notamment aux plus éloignés. Nous sommes allés à la rencontre de Damien Zaversnik, président de l’association et directeur du développement économique à Est Ensemble Grand Paris, et Siham Soulaiman, vice-présidente de l’association et secrétaire des affaires étrangères au ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

 .

LE PROJET .

 .

👉 Pourquoi « La Cordée » ?

Pour que la fonction publique soit ouverte sur la société et sa diversité ! La Cordée, c’est un projet d’ascension qui ne peut être accompli que s’il se construit dans le collectif et la solidarité.

🔎 Racontez-nous les débuts…

La Cordée a été créée en octobre 2016 mais l’idée nous est venue pendant nos études. C’est là où nous nous sommes rendus compte que la fonction publique communiquait peu sur ses métiers, ses postes mais aussi sur les formations utiles pour y accéder. La fonction publique ne doit pas fonctionner en vase clos. Il est essentiel de l’ouvrir au plus grand nombre.

 . 

« La fonction publique ne doit pas fonctionner en vase clos. Il est essentiel de l’ouvrir au plus grand nombre. »

 . 

💪 Ce qui vous a motivé à vous engager ?

Face aux inégalités sociales et à l’impuissance du système éducatif pour les résorber, nous avions envie d’agir ! Pour nous, la fonction publique est un vecteur de promotion sociale et elle offre des carrières qui ont du sens sans discrimination à l’entrée si ce n’est celle du concours. C’est pourquoi nous avons décidé d’accompagner des candidats afin de maximiser leurs chances de réussite aux concours.

 . 

« Face aux inégalités sociales et à l’impuissance du système éducatif pour les résorber, nous avions envie d’agir ! « 

 . 

➡️ Les actions que vous menez ?

Avec la Cordée, nous avons trois axes forts. Nous cherchons tout d’abord à favoriser l’accès à la fonction publique aux plus éloignés. Nous nous déplaçons dans les collèges, lycées et universités pour parler des métiers de la fonction publique et susciter des vocations. A minima, nous tâchons d’ouvrir une porte qui reste bien souvent close chez les élèves par manque tout simplement d’informations. Quand on prononce le mot de « fonctionnaire » aux élèves, ils pensent avant tout à l’armée. Nous accompagnons également les candidats aux concours, en les aidant, par exemple, à entrer dans une classe préparatoire intégrée. En fonction des besoins du candidat et grâce au réseau des adhérents de l’association, nous mobilisons le membre le plus pertinent. Enfin, nous promouvons l’égalité des chances auprès des décideurs et agents publics.

 . 

« Nous cherchons tout d’abord à favoriser l’accès à la fonction publique aux plus éloignés. »

 . 

☝️Les valeurs que vous véhiculez ?

Il y a vraiment deux principes qui nous animent et qui forment la base de notre action : l’égalité des chances et le mieux vivre ensemble.

📢 Les temps forts de votre association ?

On essaye de créer des évènements réguliers pour réunir, fédérer et mobiliser davantage. Aujourd’hui, la Cordée, c’est 150 personnes à savoir 150 jeunes fonctionnaires qui ont à cœur de s’investir pour élargir l’accès au service public.

 . 

LEURS AMBITIONS

 .

🎯 Les actions auprès des décideurs publics ?

Nous nous engageons dans toutes les démarches de réflexion autour de la fonction publique car notre action doit être transversale. Nous avons, par exemple, contribué à « Action Publique 2022 » en proposant des pistes d’actions concrètes : démocratiser l’accès à la fonction publique, faciliter les passerelles et la progression des carrières au sein de la fonction publique, mettre la diversité au cœur de la politique RH du secteur public.

🔑 Les prochaines étapes clefs ?

Il s’agit de renforcer nos actions de promotion et de mise en réseau auprès des publics scolaires. Nous souhaitons aussi mobiliser plus largement afin de faire de notre problématique au sein du service public le souci de tous.

 . 
 .

Laissez un commentaire