Événements

Les inégalités dans le monde et en France, quel état des lieux ?

IGPDE
FRANCE ENTIERE (métropolitaine)

👉 L’événément en quelques mots ?

Avec la croissance et le rattrapage de certains pays d’Asie du Sud-Est, notamment la Chine et l’Inde, la mondialisation avait suscité depuis les années 1980 l’espoir de faire reculer la « grande divergence » des niveaux de vie entre pays, voire d’éradiquer la pauvreté d’ici 2030.

Or, dans les faits, elle s’est traduite par une augmentation des inégalités au sein des différents pays, maîtrisée diversement selon les politiques de redistribution de chacun d’eux, ainsi que par des crises financières à répétition et par une pression croissante sur l’environnement.

Les crises économiques, financières, migratoires, climatiques et sanitaires ont contribué à une défiance vis-à-vis d’un monde toujours plus ouvert.
Dernier épisode en date, la pandémie de Covid-19 a révélé la fragilité des systèmes productifs et la très forte interdépendance d’économies aux niveaux de revenus très inégaux.

La mondialisation n’est donc pas heureuse pour tous, mais rien ne dit que son recul ne soit pas encore pire pour tous.

Le programme ?

Intervenants :
-Pierre-Noël Giraud, économiste, professeur à MINES ParisTech et à l’université Paris-Dauphine : Les processus de globalisation et leurs effets sur les inégalités
– Anne Brunner, directrice d’études à l’Observatoire des inégalités : La France, pays parmi les moins inégalitaires ? Rapport sur les inégalités : où se situe la France aujourd’hui ?
– Adrien Perret, sous-directeur Politiques sociales et emploi (POLSOC), service des politiques publiques (SPP), Direction générale du Trésor : La politique de redistribution en France et la lutte contre les inégalités.

Animation
– Rémi Jeannin, agrégé de sciences sociales, professeur en classes préparatoires économiques et commerciales (Vincennes), vice-président du Printemps de l’économie.

📅 Quand ?

Jeudi 02 juillet, de 10h00 à 12h00

📍Où ?

France