JE M'INSPIRE

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

Le Département de l’Ardèche recrute son Directeur des finances (H/F): 5 questions à Antonin Jimenez

 .

Le Conseil départemental de l’Ardèche recherche un directeur (H/F) des finances. Nous sommes allés à la rencontre d’Antonin Jimenez, actuel directeur des finances qui deviendra prochainement Directeur général adjoint (DGA) en charge des ressources, pour qu’il vous livre son regard sur cette offre d’emploi avant de postuler.

 .

🔎 Peux-tu nous en dire plus sur cette offre d’emploi et sur le contexte ?

Antonin : Je connais bien ce poste puisque je suis actuellement directeur des finances au département de l’Ardèche. Comme je vais devenir Directeur général adjoint en charge des ressources de la collectivité, nous recherchons quelqu’un pour prendre ma suite. 

Il y a trois ans, à la sortie de ma scolarité à l’Institut national des études territoriales (INET), j’ai pris ce poste et je n’ai pas été déçu : il est extrêmement formateur ! Dans cette collectivité, la direction des finances concentre l’essentiel de l’ingénierie financière. Le directeur doit ainsi s’impliquer dans tous les projets et c’est ce qui fait l’intérêt du poste. Cela permet d’être vraiment au cœur de toutes les politiques publiques du département.

 .

« Le directeur doit ainsi s’impliquer dans tous les projets et c’est ce qui fait l’intérêt du poste. »

 .

💡 Quels sont les enjeux de ce poste ?

Il y a tout d’abord un enjeu de transversalité : d’une manière générale, la direction des finances est au service des politiques publiques. Elle doit travailler avec l’ensemble des autres directions de l’institution. Cela peut aller du budget départemental (supérieur à 400 millions d’euros) aux questions financières concernant les collèges ou celles soulevées par la création d’une légumerie départementale pour développer le bio et les circuits courts.

Il faut également faire preuve d’une vraie rigueur de gestion car les finances départementales sont contraintes et sont soumises à la contractualisation avec l’Etat. Enfin, il faut vouloir « mettre les mains dans le cambouis ». Il s’agit, certes, de manager une équipe de 13 personnes (dont 2 chefs de service et une assistante en relation directe) mais il faut aussi être capable d’appuyer techniquement les collègues.

👍 Quels sont les « petits plus » du Département de l’Ardèche ?

Le département de l’Ardèche est vraiment magnifique. Nous sommes au cœur de la nature (montagnes, gorges de l’Ardèche etc.) et en même temps très près de villes comme Lyon, Valence… La qualité de vie y est extraordinaire ! Par ailleurs, l’équipe du département est vraiment très accueillante. Comme je serai le N+1, il faut également savoir que je pourrai toujours être là en appui lors de la prise de poste. Cela est un plus car il y aura une vraie passation des dossiers. Je l’ai moi-même connu à ma prise de poste de directeur il y a trois ans, et c’est particulièrement confortable !

 .

« La qualité de vie y est extraordinaire ! »

 .

👀 Le profil idéal pour postuler à cette offre d’emploi ?

Il n’y a pas de profil type mais nous serons surtout attentifs au fait que le candidat ait une vision. On attend un facilitateur de politiques publiques qui s’intéresse à l’offre de services et à l’usager. Nous n’exigeons pas forcément des candidats qu’ils aient beaucoup d’expérience. Nous recherchons avant tout un esprit ouvert et une envie d’apprendre.

 .

« Nous recherchons avant tout un esprit ouvert et une envie d’apprendre.»

 .

☝️ Un conseil que tu souhaites donner à ceux qui veulent postuler ?

Si je peux donner un conseil, il faut aimer autant la technique que les politiques publiques. Il s’agit de se mettre dans une posture d’aide aux directions.

 

Voir l’offre d’emploi

Vous êtes intéressé(e) par le poste ? Vous avez d’autres questions ?

Vous pouvez contacter Antonin Jimenez : ajimenez@ardeche.fr

Vous souhaitez postuler à cette offre d’emploi ?

Postulez en ligne ici avant le 21 mai 2018