Je m'inspire

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

Tour du monde des innovations RH, Projet coréen

« Work-Net : l’intelligence artificielle au service du recrutement public coréen. »

Dans le cadre de notre étude « Tour du monde des innovations RH », nous sommes partis à la découverte des expérimentations les plus audacieuses, qui font bouger les lignes des RH ( recrutement, onboarding, mobilité, travail collaboratif, formation…) dans le secteur public.

 

Embarquez avec nous en Corée, avec In-sung Cho, manager du service coréen d’information sur l’emploi (Korea employment information service -KEIS) à l’initiative de Work-Net, plateforme d’emploi public pour aider les organisations à recruter grâce à l’intelligence artificielle.

.

LE PITCH DU PROJET

.

🚀 Le défi RH à relever ? 

Work-net est une plateforme d’emploi public s’appuyant sur l’intelligence artificielle. En Corée, on observe un phénomène de déséquilibre entre l’offre et la demande sur le marché du travail. C’est d’autant plus vrai dans le secteur public où il est difficile de recruter les compétences qui nous permettent de répondre aux grands défis à venir. Ainsi, nous avons lancé la plateforme d’emploi public “Work-Net”, d’une part, pour mieux faire connaître aux candidats les carrières et les opportunités d’emploi dans le secteur public. D’autre part, pour faciliter le matching entre les CV et compétences des candidats et les missions proposées grâce à l’intelligence artificielle.

La conviction de départ ?

Il y a de nombreux talents sur le marché du travail coréen. Pourtant, parce qu’ils sont peu informés des opportunités dans le secteur public, peu d’entre eux s’y engagent. Ce sont des talents manqués pour nos organisations publiques. Nous sommes convaincus qu’en communiquant davantage, nous pouvons attirer ces profils. C’est la raison d’être de la plateforme Work-Net.

⚙️ Les étapes clés ?

Nous avons commencé le projet en 2018. La première année, nous avons développé la stratégie du projet dans le but de mettre l’innovation numérique au service du recrutement public.

En juillet 2019, nous avons débuté le développement technique d’un système d’indexation des compétences professionnelles décrites dans les CV et dans les offres d’emploi, pour mieux gérer les talents. Le rôle de l’intelligence artificielle est de trier les CV par degré de compatibilité avec les offres d’emploi.

Ainsi, les employeurs publics bénéficient de la puissance d’un système de matching capable d’effectuer pour eux l’activité de présélection de manière autonome. Actuellement, ce système basé sur l’intelligence artificielle poursuit son évolution et son amélioration continue.

.

LES GRANDS ENSEIGNEMENTS 

.

⛰️ La plus grande difficulté à surmonter ?

Notre plus grande difficulté est de déduire à partir des données textuelles contenues dans un CV, l’ensemble des compétences d’un candidat qui pourraient correspondre à l’une de nos offres d’emploi. Le perfectionnement de la solution d’intelligence artificielle vise principalement à améliorer notre moteur sémantique.

👌  L’enseignement que vous retenez ?

Ce projet nous a montré l’importance, la complexité et la puissance des données, notamment lorsqu’il s’agit de développer des services d’intelligence artificielle. Développer la plateforme, nous a permis de mesurer l’importance d’identifier les bonnes données.

Ce projet nous a montré l’importance, la complexité et la puissance des données.

La sélection et la collecte des données sont des étapes capitales. Les informations contenues dans un CV ou dans une offre d’emploi doivent être analysées et étudiées par des algorithmes, pour être acceptées ou rejetées en fonction de paramètres de ressemblance professionnelle.

💪 La réussite dont vous êtes fier ?

Je suis fier que nous soyons parvenus à développer une plateforme basée sur l’intelligence artificielle.

Nous sommes convaincus de l’importance des données pour réinventer les codes du recrutement.

Bien que ce ne soit que le début, nous sommes convaincus de l’importance des données pour réinventer les codes du recrutement. Nous sommes très fiers de contribuer ainsi à changer la culture RH de nos organisations et à améliorer l’expérience recrutement au sein du service public en Corée.

.

ET APRES ?

.

🎯 Les prochaines étapes du projet ?

Notre prochain défi consiste à réinventer la formation professionnelle grâce à l’intelligence artificielle. Forts de notre expérience, nous souhaitons développer un outil capable de produire des recommandations de formations adaptées aux besoins des collaborateurs. Cela permettrait également de diagnostiquer avec plus de précisions les besoins en compétences dans le secteur public.

☁️  Les défis RH qui restent à surmonter ?

Dans le cadre de notre projet, il ne faut pas perdre de vue qu’une technologie doit être améliorée en continue. Lorsqu’une solution d’intelligence artificielle est lancée et mise en production, il est nécessaire d’effectuer immédiatement des tests en tenant compte des retours utilisateurs pour que l’algorithme continue de s’améliorer.

💫 Un projet RH qui vous inspire ?

La classification européenne des aptitudes et compétences ESCO (European Skills, Competences, Qualifications and Occupations) et les travaux menés par l’Union européenne autour d’ESCO.

Laissez un commentaire