Je m'inspire

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

Tour du monde des innovations RH, projet grec QualiChain

« QualiChain : la blockchain pour sécuriser les procédures du recrutement public grec. »

Dans le cadre de notre étude « Tour du monde des innovations RH », nous sommes partis à la découverte des expérimentations les plus audacieuses, qui font bouger les lignes des RH ( recrutement, onboarding, mobilité, travail collaboratif, formation…) dans le secteur public. 

 

Embarquez avec nous en Grèce, avec Nina Trifonopoulou, Responsable de la communication du projet européen “QualiChain” au sein du Conseil Suprême grec pour la sélection du personnel civil (ASEP), une autorité indépendante responsable du recrutement dans le secteur public. Elle nous parle du projet européen “QualiChain” et de ses défis RH.

.

LE PITCH DU PROJET

.

🚀 Le défi RH à relever ? 

La plateforme QualiChain permet aux organisations publiques de simplifier, améliorer et sécuriser l’ensemble de leurs procédures RH. L’objectif est d’utiliser la blockchain qui permet de stocker, partager et vérifier le niveau de qualification des candidats. C’est une préoccupation majeure pour la fonction publique car en Grèce, pour certains postes, les recruteurs publics recherchent notamment les candidats présentant le plus haut niveau de qualification. Ils doivent ainsi vérifier la compatibilité de leurs compétences en fonction de la fiche de poste. Cette évaluation prend du temps. Pour gagner en efficacité mais aussi en transparence et en objectivité, nous utilisons les innovations technologiques.

Pour gagner en efficacité mais aussi en transparence et en objectivité, nous utilisons les innovations technologiques.

Grâce à la plateforme QualiChain, nous aidons les organisations publiques à simplifier, améliorer et sécuriser l’ensemble de leurs procédures RH. L’objectif est d’utiliser la blockchain en s’appuyant sur le potentiel des techniques algorithmiques et de l’intelligence artificielle pour stocker, partager et vérifier le niveau de qualification des candidats.

Pour mener ce projet pilote, nous avons répondu à un appel à projet européen auquel participent également des partenaires tels que le Portugal, le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Allemagne. Nous travaillons avec plusieurs parties prenantes : les établissements d’enseignement supérieur, les employeurs publics et les citoyens.

La conviction de départ ?

Dès le départ, nous étions convaincus que l’introduction de la blockchain dans les procédures de recrutement offrirait de nombreux avantages et simplifierait nos process. En Grèce, nous évaluons les candidats sur la base de leur candidature et des documents annexes soumis par le biais d’une déclaration solennelle.

Ensuite, l’employeur se charge de valider le diplôme déclaré par le candidat ayant obtenu le meilleur score lors du processus d’évaluation. Avec Qualichain, la validation des diplômes universitaires se fait de manière automatisée et nous gagnons ainsi beaucoup de temps et de ressources.

Ce projet prouve que le numérique permet de moderniser les processus internes, les procédures de sélection et de recrutement dans la fonction publique et qu’il nous permet de fournir des services de qualité aux citoyens grecs.

⚙️ Les étapes clés ?

En premier lieu, notre objectif est de démontrer et d’évaluer l’efficacité de la solution technologique QualiChain. Pour cela, nous testons régulièrement la combinaison de différentes technologies. Ensuite, il s’agit d’évaluer l’impact et les améliorations que la solution permet au service de l’ensemble des parties prenantes auxquelles elle s’adresse.

Pour les candidats, nous essayons de proposer les étapes les plus fluides possibles sur la plateforme. Dans un premier temps, les écoles, les universités et les centres de formation partenaires déclarent sur la plateforme le diplôme ou la certification obtenue par un citoyen.

En premier lieu, notre objectif est de démontrer et d’évaluer l’efficacité de la solution technologique QualiChain. Pour cela, nous testons régulièrement la combinaison de différentes technologies. Ensuite, il s’agit d’évaluer l’impact et les améliorations que la solution permet au service de l’ensemble des parties prenantes auxquelles elle s’adresse.

Pour les candidats, nous essayons de proposer les étapes les plus fluides possibles sur la plateforme. Dans un premier temps, les écoles, les universités et les centres de formation partenaires déclarent sur la plateforme le diplôme ou la certification obtenue par un citoyen.

Dès lors, il est invité à s’inscrire sur la plateforme QualiChain et à renseigner le plus exhaustivement possible son profil en ajoutant, sur une base déclarative, ses compétences, ses centres d’intérêt et ses éventuels critères de recherche d’emploi. Il est ensuite notifié lorsque des postes à pourvoir correspondent à son profil.

.

LES GRANDS ENSEIGNEMENTS

.

⛰️ La plus grande difficulté à surmonter ?

Nous préférons les appeler des défis plutôt que des difficultés. L’un des plus importants a été de faire correspondre l’ensemble des données pour que les spécificités de la fonction publique grecque s’adaptent à la nomenclature des systèmes d’information du Conseil Suprême grec pour la sélection du personnel civil (ASEP) et de la plateforme QualiChain.

Le respect de la réglementation grecque et européenne, notamment en matière de RGPD, a constitué un autre défi. En outre, il faut souligner qu’intégrer une nouvelle plateforme de gestion des candidatures représente un véritable challenge pour faire évoluer nos pratiques RH.

👌  L’enseignement que vous retenez ?

Ce projet nous a montré l’importance et les bénéfices de la collaboration pour mener un chantier de cette envergure. La fonction publique a montré qu’elle était ouverte à l’innovation mais nous ne devons pas perdre de vue le fait qu’il faut du temps pour faire changer les pratiques et adopter ce type de nouvelles technologies.

💪 La réussite dont vous êtes fier ?

Notre capacité à travailler ensemble. En effet, nous avons réussi à mobiliser 26 personnes d’horizons très différents pour constituer l’équipe projet. Ensemble, nous avons su impulser une organisation innovante, explorer de nouvelles technologies et impulser une dynamique de changement. Nous sommes fiers du travail effectué.

.

ET APRES ?

.

🎯 Les prochaines étapes du projet ?

Nous pensons que l’utilisation de la technologie Blockchain dans les processus de recrutement public, et plus précisément la validation des diplômes académiques en direct, permet un gain de temps important et offre un grand nombre d’avantages pour le secteur public. C’est pourquoi nous souhaitons désormais familiariser les décisionnaires à cette nouvelle technologie afin de la déployer le plus largement possible.

Nous souhaitons également lancer une consultation auprès de l’ensemble des parties prenantes. L’objectif est de les accompagner dans la prise en main de la plateforme afin qu’ils puissent tirer pleinement parti du potentiel qu’elle offre.

Nous espérons également affiner la plateforme en développant de nouvelles certifications de formations et de qualifications numériques, en lien avec la stratégie de transformation digitale du Conseil Suprême grec pour la sélection du personnel civil (ASEP) et avec la stratégie numérique nationale.

En tant que technologie de stockage d’informations inaltérables, nous veillerons également à améliorer l’ensemble du cycle de vie des certifications de formations, y compris les processus d’archivage, de gestion et de vérification. Il s’agit là d’améliorer considérablement l’efficacité du processus de sélection en termes de temps, de sécurisation des données et de transparence des procédures.

☁️  Les défis RH qui restent à surmonter ?

Nous devons faire en sorte que la législation actuelle qui protège les données personnelles dans l’Union Européenne s’adapte aux spécificités de la blockchain. Nos experts juridiques suivent de près les réflexions en cours qui touchent à la transparence et au respect de la vie privée. Nous sommes très attachés à la sécurisation et à l’anonymisation des données.

💫 Un projet RH qui vous inspire ?

Sans aucun doute, tous les projets qui touchent aux nouvelles technologies en général et à la Blockchain en particulier. Ces projets offrent des possibilités nouvelles illimitées. Nous sommes ravis d’être le premier organisme public de recrutement en Grèce à explorer cette technologie disruptive. Nous continuerons à explorer son potentiel et à sensibiliser le secteur public aux avantages de la plateforme QualiChain.

Laissez un commentaire