Je m'inspire

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

Cynthia Karaki Ambassadrice Profil-Public

« Pour répondre aux besoins des usagers, les institutions doivent s’y adapter. »

Aujourd’hui nous allons à la rencontre de Cynthia Karaki,  étudiante en master Urbanisme et Aménagement à  l’Université de Grenoble Alpes et actuellement en alternance au Département de la Haute-Savoie. Son parcours d’études, riche et atypique, lui a permis de créer un pont entre différents domaines dont l’architecture et le management de l’innovation. Son souhait ? Contribuer à la diffusion de l’innovation au sein des collectivités publiques. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a rejoint notre Programme « Ambassadeurs Profil Public » qui permet d’explorer le futur du secteur public. 

.

SON PARCOURS

.

🔑  Les grandes lignes de ton parcours ?

J’ai d’abord suivi des études d’architecture au Liban, mon pays d’origine, avant de travailler quelques années dans ce domaine. Je me suis intéressée au Design Thinking et j’ai eu envie d’élargir mes champs d’intervention et de poursuivre mes études en France, en Management de l’Innovation. Durant un stage de 6 mois au Département de l’Isère au sein de la cellule « Innovation », j’ai découvert le service public et les missions d’intérêt général qui m’ont beaucoup plu.

Actuellement, j’effectue un Master 2 « Urbanisme et Aménagement – Transformative Urban Studies » à l’Université de Grenoble Alpes. Dans le cadre de ce master, je réalise mon alternance en tant que chargée d’affaires européennes et internationales au Département de la Haute Savoie.

Au final, il est vrai que mon parcours est assez atypique. J’ai toujours souhaité tisser des liens entre mes différents domaines d’études. C’est un exercice très enrichissant qui me permettra, je l’espère, d’apporter un regard et une expérience plus larges dans mes prochains postes.

✊ Pourquoi avoir rejoint notre Programme « Ambassadeurs Publics » ?

J’ai découvert Profil Public à travers les web-conférences mensuelles, lorsque j’ai commencé à m’intéresser au service public. Je trouve que ces conférences mettent bien en lumière ce secteur et les grands enjeux auxquels il est confronté. J’ai eu envie de rejoindre l’aventure pour contribuer à mon tour à renforcer la visibilité du secteur public.

💚 Les causes qui te tiennent à cœur ?

J’ai à cœur d’impliquer les usagers dans les politiques publiques et dans l’innovation publique. C’est d’ailleurs sur ce sujet que j’ai soutenu mon mémoire de master. Par usagers, on entend les citoyens, bien sûr, mais aussi les agents eux-mêmes, ainsi que toutes les parties-prenantes qui interagissent avec les institutions.

J’ai à cœur d’impliquer les usagers dans les politiques publiques et dans l’innovation publique. 

En ce mois d’innovation, il est essentiel de s’autoriser à faire autrement, à mieux définir la manière dont les institutions peuvent s’ouvrir aux usagers, afin de co-construire avec eux les politiques publiques.

💫 La phrase qui t’inspire ?

« Nous sommes convaincus que c’est au plus près de l’usager et du terrain que se trouvent naturellement les solutions les plus adaptées ». Une citation de Thierry Lambert, délégué interministériel à la transformation publique qui nous invite à s’intéresser au terrain et à travailler en lien avec les usagers.

SES INSPIRATIONS

.

👀 Une inspiration à partager ?

L’ouvrage « Chantiers Ouverts au Public » de La 27ème Région, un laboratoire de transformation publique. Il rassemble plusieurs retours d’expériences français et étrangers qui illustrent la manière dont les politiques publiques peuvent être co-construites avec les usagers. Même s’il a été publié en 2015, on y trouve de nombreuses actions qui sont très innovantes, encore aujourd’hui. Une belle inspiration !

🔮 Un souhait pour la suite ?

Nous observons de nombreux changements au niveau de la société et dans les besoins des usagers. Si les institutions veulent continuer à répondre aux besoins des usagers, elles devront s’y adapter.

Si les institutions veulent continuer à répondre aux besoins des usagers, elles devront s’y adapter ! 

Je souhaite accompagner les collectivités et le service public dans leurs transformations. J’aimerais apporter de nouvelles façons de penser et de travailler dans les organisations, les incitant à se questionner, se réinventer et se renouveler.

📆 Un petit teasing sur ta webconf ?

Il est souvent plus simple d’identifier les projets de transition écologique initiés par les organisations publiques en externe, sur leur territoire, qu’en interne. Nous avons donc eu envie de mettre un coup de projecteur sur les actions innovantes en matière d’éco-responsabilité en vous faisant découvrir les coulisses des institutions pionnières en la matière. Pour beaucoup d’entre nous, rejoindre une organisation engagée dans la transition écologique c’est donner du sens à notre travail. Si c’est votre cas, c’est un rendez-vous à ne pas manquer, alors inscrivez-vous !

1 commentaire

    Laissez un commentaire