Je m'inspire

Articles, interviews et portraits d'acteurs publics inspirants

designer au service de l’intérêt général

« Je rêve que le design soit la boussole des politiques publiques. »

Rencontre avec Carine Simoës-Grangeia qui a rejoint le “Programme Ambassadeurs Profil Public”. Son rôle ? Explorer le futur du secteur public et aider les étudiants à trouver le chemin professionnel qui leur correspond. Au sein du programme, elle participe à l’animation d’une web TV pour faire entendre la voix des étudiants. Découvrez ses engagements et ses aspirations.

.

SON PARCOURS & SON PROJET PRO

.

🔎  Ton parcours en quelques mots ?

Après avoir étudié le design du lycée au master, j’ai réalisé un service civique où j’ai découvert le secteur public et ses missions d’intérêt général. La même année, lors du Sommet Mondial du Design de Paris, j’ai rencontré des acteurs de l’innovation sociale et de la fonction publique. J’ai alors eu une sorte de révélation : je voulais être designer au service de l’intérêt général. J’ai donc repris un semestre d’étude en design en me spécialisant dans l’innovation sociale. J’ai suivi plusieurs Moocs du Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) pour compléter mes connaissances. Aujourd’hui, je suis designer de service et UX designer, spécialisée en innovation sociale, politiques publiques et intérêt général.

🔮 Un projet professionnel ?

Je souhaite rejoindre le secteur public en intégrant, par exemple, un laboratoire d’innovation publique, au sein d’un ministère, d’une région, d’un département, d’une métropole ou bien intégrer une agence de design spécialisée “secteur public”.

Quand j’aurai un peu plus d’expérience et en parallèle de mon métier de designer, j’aimerais donner des cours, soit en école de design pour apporter aux étudiants une ouverture sur le secteur public, soit en école de politiques publiques (et pourquoi pas au sein du futur Institut de service public ?) pour permettre aux étudiants de mieux appréhender les enjeux du design afin qu’ils s’en emparent dans le cadre de leurs futures missions.

☁️ Un rêve ?

Je rêve que d’ici quelques années, le design soit devenu un « design as politics », c’est-à-dire la boussole de toutes décisions politiques, économiques, sociales, et environnementales.  Qu’il soit un rouage fondateur d’innovation, d’inclusion et que sa culture infuse le quotidien de tous les acteurs publics, du plus haut sommet de l’Etat jusque dans les territoires les plus reculés.

.

SES ENGAGEMENTS

.

Pourquoi avoir rejoint le “Programme Ambassadeurs” de Profil Public ? 

Je me suis lancée un peu à l’aveugle car je ne savais pas si j’avais le profil attendu pour être prise. Mais quand j’ai vu le programme, je me suis dit que ce serait une expérience très enrichissante où je pourrais rencontrer des jeunes, étudiants et professionnels, aussi passionnés que moi. 

Je suis convaincue des bénéfices du design pour le service public.

Mais surtout, que ce serait une chance incroyable de mettre le design sur le devant de la scène et de faire découvrir ses atouts à une large communauté d’acteurs publics. Je suis convaincue des bénéfices de cette approche pour le service public.

💚 Les causes qui te tiennent à cœur ?

Il y a 3 thèmes qui me tiennent particulièrement à cœur. D’abord, l’environnement et l’écologie car pour moi, vivre en sagesse avec la nature est indispensable. C’est l’une des bases fondamentales pour notre avenir et y revenir nous rendra plus fort. Je tiens aussi beaucoup à la culture car elle est un élément fondateur de toute société. Elle unit les Hommes depuis toujours. Enfin, il y a le design, par sa puissance en matière de transformation. Selon moi, il nous dépasse et ses bénéfices sur la société dans son ensemble sont considérables. En le généralisant, nous avons tout à gagner.

.

SES INSPIRATIONS

.

💫 Ton mantra ?

« L’imagination, c’est l’art de donner vie à ce qui n’existe pas, de persuader les autres d’accepter un monde qui n’est pas vraiment là. » de Paul Auster.

Avant tout projet, il y a une graine qui germe dans chaque esprit avant de construire une vision commune. L’imagination est puissante, merveilleuse, évocatrice, elle est une source qui ne tarira jamais. Elle permet de faire se rencontrer les personnes et les idées.

📚 Un livre que tu recommandes ?

« Chantiers ouverts au public. » de la 27ème Région, un laboratoire de transformation publique, constitué en association. C’est un livre qui permet de (re)découvrir l’essence du design des politiques publiques et d’appréhender ses transformations à travers des retours d’expériences. Le livre permet également d’explorer les pratiques  internationales et de découvrir certains laboratoires pionniers.

📆 Un petit teasing sur ta web conférence du 22 avril ?

Depuis quelques années, le secteur public évolue et se transforme en intégrant des talents issus du monde du design, de l’innovation, de la tech… Pourtant beaucoup de ces métiers restent encore méconnus et les contours de ces nouvelles approches paraissent souvent un peu floues. Ce n’est pas toujours évident d’en comprendre les enjeux, c’est pourquoi nous proposons d’échanger à l’occasion de notre web conférence du 6 mai intitulée : « Les métiers de demain, quelles opportunités dans le service public ? » pour comprendre qui sont ces nouveaux talents, quelles sont leurs compétences et leurs formations. L’occasion de promouvoir mon métier et, je l’espère, de susciter des vocations !

.

Laissez un commentaire